Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

La nièce de ma voisine (3)La nièce de ma voisine (3)Après notre partie de jambes en l’air dans les bois avant d’aller en courses la nièce de ma voisine et moi-même retournons à la voiture et nous rhabillons pour aller dans les magasins. Elle voulait faire des courses, mais je compris bien vite que ce n’était qu’une excuse car elle n’a acheté que du pain et dans un magasin de vêtements elle m’a fait choisir une jupette ultra courte. Je devais décider de la forme et de la couleur, J’opte pour une petite jupe plissée écossaise rouge genre étudiante. Elle va dans la cabine pour l’essayer et me demande mon avis. Elle est magnifique avec cette petite jupe qui lui cache à peine la chatte et la base de son cul rebondi est visible. Je me mets à bander et elle me sourit, fière de l’effet procuré.Une fois cet achat payé et de retour à la voiture nous primes le chemin de la maison. Elle profite une nouvelle fois d’être en pleine campagne pour changer de tenue et mettre son achat vestimentaire tout en me disant qu’elle va la raccourcir de moitié pour demain. Je sais donc que je verrai son cul quasi en entier et sa chatte ne serait plus cachée.Arrivé au bois du matin elle me demande d’arrêter la voiture pour faire un besoin naturel. A peine arrêté qu’elle descend de la voiture et vient vers ma portière. Elle soulève sa jupette et s’accroupie pour faire son petit pipi devant mes yeux. Je bande comme un fou en la voyant faire et je comprends encore une fois que ce n’est qu’une excuse car elle ne fait que trois gouttes. Avant tout elle veut s’exhiber devant moi et une fois redressée elle ouvre ma portière et frotte ma queue raide avant de la dégager et de la prendre en bouche sans hésiter. Elle commence une bonne fellation et en moins de 5 minutes je crache mon jus dans sa bouche. Elle me montre sa langue recouverte de foutre avant de venir m’embrasser à pleine bouche et me mettre mon propre jus sur la langue. Elle avale le reste et me demande de faire pareil, ce que je fais sans rechigner.Elle s’écarte de la voiture et s’avance dans le bois à peine de 10 mètres et me demande de venir l’enculer. Elle a envie de sentir mon pieu lui défoncer le cul, mais je la fais languir. Alors elle me supplie et m’ordonne de venir lui prendre son garage à bites. Je m’approche d’elle et la prenant par les cheveux je lui ordonne de se retourner et de se pencher. A peine a-t-elle obéit que je pose ma bite sur son fion et d’un coup, comme elle adore, je lui fourre toute ma bite dans son cul encore mouillé et dilaté. Je sens mes couilles toucher sa fente trempée en m’enfonçant un maximum, provocant rapidement sa jouissance et son jus coulant le long de ses cuisses puis ses jambes. Je me retire alors et m’accroupi pour lécher ses jambes et prendre son jus dans ma bouche. Une fois fait, je me redresse et l’embrasse à mon tour pour partager avec elle et nous avalons tous les deux sa liqueur délicieuse.Nous retournons à la voiture où elle enfile sa tenue du matin avant de repartir mais cette fois je lui demande de trouver un moyen pour venir se faire défoncer l’après-midi. Elle accepte avec un large sourire et me promet de venir dès qu’elle peut.A peine rentré chez moi je me précipite dans la salle de bain et je me rase bien comme il faut la bite et le cul pour casino şirketleri être lui faire plaisir dès son arrivée. Vers 13H20 je commence à la guetter par la fenêtre et 10 minutes plus tard je la vois qui sort avec la même tenue que le matin. Je me dépêche de me déshabiller entièrement pour la surprendre et à peine a-t-elle frappé à la porte que j’ouvre en restant derrière la porte lui disant d’entrer. Elle passe la porte et je referme bien vite juste le temps pour elle de se retourner et de me voir à poils. Aussitôt elle se jette sur moi et s’accroupie pour enfourner ma bite et se mettre à la sucer en caressant mes couilles d’une main et ma rondelle de l’autre. Je ne mets pas longtemps à durcir sous l’effet de sa pipe mais pour couronner le tout elle entame une gorge profonde. Elle avale toute ma queue que je sens buter contre sa glotte et la bave coule de sa bouche. Elle finit par suffoquer et arrête ce traitement oh combien sublime, ne voulant pas me faire gicler maintenant.Elle se relève et se déshabille en un tour de main, jetant sa jupette et son chemisier dans l’entrée. Elle m’embrasse alors à pleine bouche et sa langue tourne dans ma bouche comme si elle voulait l’enfoncer dans ma gorge. Je prends ses deux fesses à pleines mains pour les pétrir mais elle retire mes mains pour les poser sur seins et me demande de lui écraser les seins et les tétons.Elle me dit qu’elle m’aime et qu’elle est ma salope, qu’elle veut tout faire avec moi qu’elle est tout entière à moi. Je lui dis que moi aussi je m’offre à elle et à ses moindres désirs ce qui provoque en elle un large sourire pour me dire qu’elle veut m’enculer comme un porc. Je l’emmène dans la chambre, elle me demande de m’allonger sur le dos, jambes écartées et repliées, puis elle enfile la ceinture et accroche le gode dessus. Elle frotte ma rondelle mais ne pousse pas ce qui m’excite au plus haut point et je finis par l’implorer de m’exploser le cul. Sans hésiter elle s’enfonce dans mon fondement m’arrachant un léger cri de douleur et de plaisir mélangés et les 20 cm du gode s’enfoncent dans mon fion en une fois. Je me sens déchiré mais j’aime ce que je ressens et je lui demande de recommencer ce qu’elle fait plusieurs fois. Ma bite commence à suinter et elle arrive à se pencher assez pour lécher mon gland sans que le gode se retire entièrement de mes entrailles. Elle déguste les perles de foutre qui sortent de ma queue puis elle se redresse et me lime le cul comme une folle me faisant jouir rapidement. Mon jus de cul dégouline de mon petit trou malgré la présence du gode et elle continue encore plus vite déclenchant chez moi des spammes de jouissance et je me mets à gicler ma semence sur mon ventre. Quand elle ne voit plus de sperme sortir elle se retire de mon fion grand ouvert et lèche mon ventre pour récupérer tout mon jus avant de s’allonger sur moi pour m’embrasser à nouveau à pleine bouche et me cracher ma semence dans ma bouche. Nos langues jouent ensemble avec ce nectar et je fini par avaler tout ce jus sans rechigner. Elle se redresse alors et reste assise sur ma queue un peu ramollie en me demandant si j’ai aimé. Je ne peux pas dire le contraire car j’ai jouis d’une façon que je ne connaissais pas et elle me promet de recommencer puisque casino firmalari je lui appartiens.Au bout d’un petit moment elle s’allonge à côté de moi et nous nous enlaçons pour de doux câlins. Sa chatte est trempée et mes doigts sont enduits de cyprine quant à elle, elle me branle doucement pour redonner vigueur à ma queue. En 5 minutes elle a atteint son but et elle me demande de l’enculer comme elle vient de le faire avec moi, tout en prenant la même position. Sa chatte et son cul son libre d’accès et sans attendre je force sa rondelle et je m’enfonce en elle sans sentir de résistance. Elle ne souffre pas mais je lui demande si elle s’est préparée avant. Sa réponse est claire c’est oui. Elle s’est godée avant de venir pour être bien ouverte. Je lime Alor son cul aussi vite qu’elle l’a fait avec moi et en un rien de temps elle se met à gémir puis crier et elle jouit, lâchant des jets de cyprine. Ma salope est une fontaine et j’adore. Elle a les yeux fermés et elle m’arrose le bas ventre de son jus pendant que je continue. Elle me crie de jouir dans ses intestins et très vite je me vide en elle, lâchant mon jus de couilles au plus profond de son cul dégoulinant lui aussi.J’arrête de bouger pour reprendre mon souffle et lui laisser le temps de se remettre de ce déboitage de fion avant de me retirer et de plonger ma tête entre ses cuisses. J’aspire sa cyprine qui coule encore un peu le long de sa fente et sur son cul que je lèche doucement pour finir par aspirer sa rondelle et prendre dans ma bouche tout son jus de cul et mon foutre qui ressortent. La bouche pleine je l’approche de la sienne pour faire comme elle, et dans un long baiser je partage le mélange avec elle. Nous finissons par avaler en même temps et nous nous allongeons épuisés par ces moments courts mais très intenses.Le repose est cependant de courte durée car elle se redresse assez vite et enfourne de nouveau ma queue revenue au repos. Elle s’active dessus et en peu de temps voici ma bite qui retrouve toute sa splendeur comme elle aime. Elle se place alors au dessus de moi et s’empale la chatte dessus d’un coup. Elle est tellement trempée qu’aucune résistance ce fait ressentir et son cul se trouve contre mes couilles. Mes 20 cm sont enfoncés en elle et elle commence alors à onduler sur mon pieu en se caressant les seins puis juste les tétons. Je m’empare de ses deux boutons gonflés de désir et jeles pince entre mes doigts sous les gémissements de ma belle salope. Je tire alors ses tétons pour tendre ses seins ce qui lui arrache un cri de douleur mais aussi de plaisir. Elle me demande de tirer plus fort pendant qu’elle monte et descend sur ma queue enfoncée en elle. Ses cris sont de plus en plus forts et rapprochés suivant la cadence de son empalement. Enfin elle part dans un long rale pour finir par un orgasme violent la faisant à nouveau gicler sa cyprine qui m’inonde le ventre. Moi-même je sens mon jus monter et je la préviens mais elle reste collée à moi et je ne peux me retenir de lacher ma purée dans son utérus. Depuis ce matin j’ai déjà bien jouis et je ne l’inonde pas de jus même si je lui crache de jets de foutre au fond d’elle. Elle se bloque alors empalée au maximum et s’allonge sur moi pour m’embrasser en me remerciant de l’avoir faut güvenilir casino jouir comme ça. Je lui dis que je n’ai pas pu me retenir et que j’ai peur de l’avoir engrossée ce à quoi elle me répond qu’elle s’en moque mais qu’il y a peu de risques.elle reste allongée sur moi jusqu’à ce que ma bite se ramolisse complètement et ressorte de son bas ventre son jus finissant de couler sur moi. Elle s’allonge alors à mes côtés en fermant les yeux et sombre rapidement dans un sommeil réparateur ce qui m’incite à faire de même. Au bout d’une bonne heure de repos je me réveille et la regarde endormie sur le lit. Je me lçeve sans bruits et décide d’aller chercher l’appareil photo pour garder des souvenirs. Je reviens et commence les clichés en prenant ses seins en gros plans puis sa chatte et son cul pour finir par la totalité de son corps nu.Je repose l’appareil et à ma grande surprise elle me demande si je suis content d’avoir fait les photos. Elle ne me laisse pas répondre et me demande l’appareil photo pour faire de même avec moi ce que j’accepte sans hésiter. Elle me mitraille sous tous les angles des pieds à la tête et comme elle trouve que je ne bande pas assez elle enfourne ma bite pour me pomper et prend des photos en même temps. Une fois bien dur elle libère ma queue et la prend en gros plan puis le corps entier comme j’ai fait avec elle, couché sur le lit.Je me redresse et la tire par le bras pour l’allonger vers moi et je plonge ma bouche sur sa vulve pour lécher son bouton rouge vif et fourrer deux doigts dans sa moule trempée. Elle continue les photos avant de poser l’appareil et de se mettre à jouir de nouveau. Je continue de la caresser et j’ai de nouveau des jets de cyprine qui sortent de sa chatte. Je regrette de ne pas avoir pu prendre ça en photo mais je le ferai plus tard. Je m’allonge alors sur elle et lui plante ma bite dans la chatte lui arrachant des petits cris de plasir à chaque aller retour. Je lime son vagin jusqu’au plus profond et dans un râle commun nous jouissons ensemble, elle dégoulinant encore et moi vidant ce qui peut me rester de foutre dans son utérus. Hélas l’après midi avance et il faut qu’elle parte. Je la laisse aller sous la douche mais je ne peux résister à la rejoindre et je me colle contre son dos en prenant ses seins à pleines mains. Elle ondule sses fesses contre ma queue qui à ma grande surprise réussie à bander de nouveau. N’y tenant plus je cherche le chemin de sa rondelle et elle comprend vite ce que je veux. Elle empoigne ma bite et la guide vers son petit toru pour que je puisse m’enfoncer en elle. Elle me demande de l’enculer en criant presque ce que je fais sans attendre et enfilant ma bite au plus profond que je peux. Elle tremble rapidement sous mes coups de butoir pour finir par jouir encore. Elle contracte son anus pour me serrer la queue provoquant ma jouissance que je ne contrôle même plus même si je n’ai plus de jus à gicler dans son fion. Je me retire enfin pour me mettre accroupis et lécher son trou qui ne se ferme plus et je peux récupérer son jus de cul. Je l’embrasse avec à pleine bouche avant que nous avalions tous les deux.Nous finissons la douche ensemble et nous nous essuyons ensemble avant qu’elle ne remette sa jupette et son chemisier. Je la reconduis à la porte où elle me promet encore plus pour le lendemain. Je ne sais pas ce qui m’attend mais elle me dit juste que je verrai qu’elle est pire que je l’imagine. Un dernier bisou et nous nous séparons. L’attente va être longue et je dois recharger les batteries.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

 Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


 maltepe escort ankara escort didim escort pendik escort escort kadıköy antalya escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort sakarya escort sakarya escort gaziantep escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan izmir escort escort ankara ensest hikayeler maltepe escort ankara escort konyaaltı escort izmir escort izmir escort maltepe escort mersin escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort bursa escort canlı bahis canlı bahis bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri sakarya escort