Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Pussy

Mes jeux pervers avec FannyJ’aimais regarder Fanny se mettre en position 69 avec un autre homme, sur le sol de notre salon. Elle dessus, lui dessous. Sa préférence allait vers les hommes mûrs. Au moins vingt ans de plus qu’elle, c’est-à-dire cinquante, mais la soixantaine lui convenait bien.J’ignore combien nous en avons rencontrés en tout, grâce à des sites de dialogue en direct. Des hommes seuls en quête de jouissance, et quelques-fois des couples que nous convions chez nous.J’aimais la voir ainsi sucer des bites et se faire cramponner le cul pendant qu’une langue lui léchait la chatte. Elle me regardait rarement dans ce genre de moment. Je me tenais à proximité, assis dans le canapé, tout nu à me branler, ou bien debout, à tourner autour de la scène. De temps en temps, je tripotais un nichon de Fanny. Il arrivait aussi que je vienne m’accroupir près de son visage pour approcher mon gland de sa bouche. Et alors elle lâchait provisoirement la queue du type pour s’occuper de la mienne.Mais ce que je préférais, c’était la prendre par derrière au bout d’un moment. Aligner ma bite à hauteur de sa moule offerte, tandis qu’une langue la fouillait. Puis la pénétrer. Selon le feeling, il arrivait que des hommes me lèchent les couilles et me sucent quand je me retirais de la chatte de Fanny. Il est même arrivé que j’éjacule juste au-dessus de leur visage et que le sperme coule dessus. Mais la plupart des hommes n’aimaient pas trop ça, et je ne l’exigeais pas. C’était juste une option.Fanny était brune à cheveux longs et lisses. Sa peau était assez claire et ses seins en forme de poire qui tombaient légèrement. Ses hanches étaient plutôt larges, sa chatte complètement épilée, et j’aimais la voir ouvrir son cul au-dessus du visage d’un type pour se faire bouffer.Mais comme je le dis plus haut, il arrivait qu’on se fasse des couples. C’est d’ailleurs par là qu’on a commencé. J’en ai une bonne dizaine en mémoire. Je ne rechignais pas à baiser avec une femme mûre, tandis que Fanny s’envoyait son époux à nos côtés. La plus âgée que j’ai sautée avait cinquante-six ans. Elle avait de gros nichons qui tombaient sur son ventre, le cul encore bien ferme et la chatte poilue.Seulement, j’aimais par-dessus tout voir Fanny avec un autre homme. C’était mon truc, et c’était le sien aussi. Elle adorait que je la regarde se foutre à poil et se faire güvenilir canlı bahis siteleri tripoter par des mains étrangères. Sucer et se faire pénétrer par une bite inconnue. De préférence sans préservatif.Elle aimait le sperme liquide. Celui qui coule partout, celui qui asperge. Le sperme salé de préférence. Je ne sais pas combien d’hommes au juste ont giclé sur elle ou dans sa bouche, dans sa chatte, dans son cul. Des dizaines de types qu’on ne voyait qu’une seule fois, car la règle numéro 1 consistait à ce que Fanny se fasse sauter par des inconnus.A la venue des beaux jours, nous donnions souvent rendez-vous à des hommes dans des endroits tels que des chemins forestiers, des bordures d’étangs ou de rivières, parfois des lieux abandonnés. Je me souviens notamment d’une grande maison ouverte aux quatre vents, perdue dans la campagne, où de nombreuses affaires subsistaient, dont les lits dans les chambres. Nous y sommes revenus plusieurs fois, avec des hommes différents. Quelque-chose m’excitait terriblement dans le fait de voir Fanny en 69 avec un homme, à poil sur un matelas miteux ou un plancher poussiéreux. Nous affectionnions également un vieil hôtel, de même jonché de sommiers, ainsi qu’un château qui a été racheté et restauré depuis.En plein été, nous avions d’autres jeux encore. Sur la côte atlantique, par exemple, nous faisions du naturisme et nous allions nous promener dans les dunes. Là, on faisait en sorte de se faire surprendre, de se faire mater, et il est arrivé assez souvent que nous invitions un homme à nous rejoindre. J’ai ainsi des dizaines de scènes en mémoire, où Fanny se retrouve en 69 avec de purs inconnus sur le sable, au soleil. Il me suffit de fermer les yeux et les images se mettent à défiler, comme des diapositives. Jamais nous n’avons tenté de compter combien d’hommes ont pu lécher la chatte et le cul de Fanny au cours des années où nous avons vécu ensemble. Ni combien de bites elle a bien pu sucer sous mes yeux.Exceptionnellement, nous avons partagé nos jeux avec des personnes de notre connaissance. Deux de mes anciens collègues y ont eu droit, chacun à une seule reprise, à l’instar des autres hommes. Puis un collègue de Fanny. Un certain Fabrice, âgé d’une quarantaine d’années, qui lui avait fait des avances à maintes reprises au boulot, jusqu’au jour où elle lui a güvenilir illegal bahis siteleri parlé de nos jeux. D’abord surpris, le type a fini par accepter de venir chez nous, un soir. Il a sauté Fanny devant moi et m’a regardé la pénétrer à mon tour, puis décharger sur ses fesses.Les choses ont par ailleurs commencé à se gâter à cause de ce Fabrice, mais aussi à cause de ma mutation professionnelle qui eut lieu peu de temps après. Je travaillais dorénavant à trois cents kilomètres de distance, du lundi au vendredi. Un soir, à mon retour, Fanny m’avoua qu’elle avait couché avec Fabrice dans le courant de la semaine écoulée, chez nous. Je l’ai assez mal pris, mais nous avons continué nos jeux néanmoins.Un peu plus tard, elle admit avoir recommencé, toujours avec Fabrice, mais aussi avec un homme d’une cinquantaine d’années, divorcé, qui venait d’emménager dans l’immeuble où nous habitions.Maintes fois, au cours de nos jeux, j’avais traité Fanny de salope, car elle suçait des queues, se faisait bouffer la chatte, puis pénétrer devant moi, mais à présent elle était véritablement salope.J’ai dû prendre sur moi, mais ce fut compliqué. Je parvins cependant à trouver excitant de savoir que ma nana se faisait sauter au cours des semaines où je bossais loin d’elle. Excitant de me dire, certains soirs où j’étais seul dans mon appartement de fonction, qu’elle était peut-être en train de baisser sa culotte devant un homme à cette seconde, ou train de passer sa langue sur la fente d’un gland. En train de se faire sauter dans notre lit ou de se prendre une décharge de sperme sur le bord de la langue. Il m’est arrivé de me branler en songeant à ce genre d’hypothèses, et d’éjaculer en imaginant cette salope qui se foutait à poil devant n’importe qui, dans mon dos.Certains soirs, je lui téléphonais et elle ne décrochait pas. J’insistais, mais je tombais sur le répondeur.Les fois où elle décrochait, je m’empressais de lui poser des questions :« Tu es seule ? »« Tu as sucé aujourd’hui ? »« Avec qui étais-tu hier soir, à 21 heures, puis 21 heures 30, puis 22 heures ? Avec qui tu baisais, salope ? »Si jamais elle me répondait qu’elle était allée au cinéma avec une amie, je lui disais :« Je ne te crois pas. Tu te faisais sauter. »Elle me répondait :« Je te dis que j’étais au cinéma. »Et je répliquais :« Non, tu étais en güvenilir bahis şirketleri train de te faire sauter. Je veux que tu me dises que tu étais en train de te faire sauter par un mec. Dis-le-moi, Fanny. »Et elle me le disait :« J’étais en train de me faire sauter. »« Par qui ? »« Par un homme qui m’a abordée dans la rue. »« De quel âge ? »« La soixantaine. »« Vous l’avez où ? »« Chez nous. Dans notre lit. »« Il avait un préservatif ? »« Non. »« Où est-ce qu’il a éjaculé ? »« Sur mon anus, après m’avoir prise en levrette. »« Salope… »Et alors j’éjaculais, sans lâcher le téléphone.Ensuite, je disais à Fanny :« Tu l’as vraiment fait ? »Elle répondait :« Je ne te le dirai pas. »Ce fut notre nouveau jeu, mais nous n’avons pas cessé pour autant de convier des hommes chez nous à mon retour. Jusqu’à ce que je m’épuise. Jusqu’à ce que le doute et la jalousie se mettent à me dévorer l’esprit. Je me sentais dépossédé. Tantôt je jouissais en imaginant Fanny qui me trompait, tantôt j’en souffrais. J’en vins à la tromper à mon tour, avec des putes, mais ça ne combla pas mon malaise. Alors j’ai fini par lui annoncer que je la quittais. J’ai emménagé dans la ville où je travaillais, et Fanny a gardé notre appartement. On s’est envoyé quelques mails par la suite, mais on ne s’est plus téléphoné. Cette histoire remonte à six ans. J’ai rencontré une autre femme entre temps, mais les jeux qu’on a partagés étaient moins passionnants que ceux qu’aimait Fanny. On n’est pas restés ensemble bien longtemps. J’en ai rencontré deux autres dans les années qui suivirent, que j’ai de même quittées. Et ainsi va la vie…Dernièrement, j’ai recroisé Fanny dans la ville où nous avons vécu. Elle était assise à la terrasse d’un bar en compagnie d’un homme beaucoup plus âgé qu’elle. Le décolleté de sa chemisette blanche était indécent. Elle n’avait pas de soutien-gorge, ça crevait les yeux, et ses tétons étaient à deux doigts de dépasser. Elle portait des lunettes de soleil et une jupe noire extrêmement courte. Elle ne m’a pas vu passer. Je me suis éloigné, tout en la gardant bien en vue, puis je lui envoyé un SMS qui disait :« Je te vois et tu me fais toujours autant bander. »Elle l’a reçu, puis lu, mais elle n’a pas tenté de me localiser dans la cohue de piétons qui l’entouraient.Elle s’est contentée de me répondre :« Tu veux me baiser ? »Je me suis mis à bander et je lui ai répondu :« C’est un jeu ? »Réponse :« Oui. Approche-toi de ma table et demande poliment à l’homme qui me tient compagnie s’il voit un inconvénient à ce qu’on aille dans les toilettes du bar, toi et moi. Je n’ai pas de culotte. Viens. »J’ai rangé mon téléphone et me suis dirigé vers elle.:::

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

 Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


 maltepe escort ankara escort didim escort pendik escort escort kadıköy antalya escort ataşehir escort kadıköy escort bostancı escort sakarya escort sakarya escort gaziantep escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan izmir escort escort ankara ensest hikayeler maltepe escort ankara escort konyaaltı escort izmir escort izmir escort maltepe escort mersin escort gaziantep escort maltepe escort pendik escort kadıköy escort ümraniye escort bursa escort canlı bahis canlı bahis bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri sakarya escort