Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ass

Exhibée et offerte au sex-shop – FaitCe vendredi après-midi, Patrick me sort une nouvelle fois. Petite tenue très classique, juste un corsage et une jupe, mes dessous assez standards (bas et porte-jarretelles), mais pas de culotte ni de soutien-gorge), de jolis talons hauts.Nous nous arrêtons devant une maison que je connais, car c’est celle d’un ami chez qui se déroulent de sacrées parties fines. Jean-Paul en sort. Je le connais bien, nous avons l’occasion de nous voir assez régulièrement. Il a 63 ans, mais son endurance n’a rien à envier à celle de jeunes hommes, même si je sais que de petites pilules l’aident un peu. Patrick lui fait signe de monter à l’arrière avec moi. Nous repartons. Fidèle à lui même Jean-Paul glisse sa main entre mes cuisses.- Alors tu vas bien t’amuser ma chérie ?- Je ne sais pas, tu sais, Patrick me fait toujours des surprises, je ne sais pas où l’on va.- Ça va te plaire je pense, ne t’inquiète pas.Le trajet continue, Jean-Paul me tripote, la chatte, les seins, il a même droit à une bonne petite gâterie à l’arrière de la voiture alors que Patrick regarde ponctuellement dans le rétroviseur.Nous arrivons dans une zone industrielle, nous garons devant un bâtiment qui ne cache rien de son activité, un énorme panneau indique « Sex-shop ».Nous entrons tous les trois dans la boutique, assez classique, des gadgets partout… Jean-Paul parle au caissier juste à droite, le paye, et nous invite à prendre le petit escalier en colimaçon juste derrière. Nous montons. À l’étage, il me dirige sur la gauche en soulevant un rideau.- Je vais te faire visiter un peuPatrick nous suis.Une grande salle, des canapés partout. 7 ou 8 hommes y sont affalés, regardant une belle jeune salope se faire prendre par un noir à la queue énorme… sur le grand écran télé au fond. Certains sont nus, d’autres habillés, un d’entre eux en suce un autre.Mon arrivée fait un peu d’effet, car tous les regards se retournent vers moi. Jean-Paul me montre ou sont les toilettes si besoin, nous avançons dans une sorte d’antichambre ou se trouve aussi des fauteuils, un mur percé de « Glory hole », ces trous ou un homme peut glisser sa queue pour se faire sucer sans savoir par qui. Dans un recoin, un sling, c’est un support en cuir maintenu par 4 chaînes. J’ai déjà eu l’occasion de me faire prendre sur ce type de « mobilier ».Sur la droite, des pièces plus ou moins grandes. Une carrelée d’un vert horrible fait penser à une ancienne salle de bain. Il y a de quoi s’asseoir au fond (ou se faire baiser) sur un support de skaï en mousse rouge, deux autres assez petites avec fauteuil et espace « baise », puis une grande, avec un grand miroir au fond, un grand matelas de skaï rouge, et une vitre qui permet à ceux de la petite cabine d’à côté de regarder ce qui s’y passe.Notre visite à créée de l’animation, de nombreux hommes nous suivent plus ou moins et semblent beaucoup s’intéresser à moi. Je n’ai vu aucune autre femme. L’endroit est assez propre visiblement, je me sens en sécurité. Patrick et Jean-Paul échangent quelques mots.Nous faisons demi-tour.- Mets-toi à quatre pattes ici. Me dit Jean-Paul devant les trois trous dans le mur.La foule se fait plus dense, j’ai l’impression d’être le clou du spectacle, et je dois avouer que j’adore ça. Tous ces hommes vont admirer la bonne salope qui va sans doute sucer une bite.Je n’ai pas le temps de dire ouf que deux queues font déjà leur apparition dans les trous, à moi de jouer. Je les prends en main, je jette un coup d’oeil canlı bahis autour, Patrick est là, il se masturbe, Jean-Paul s’assure de la « sécurité », mais remonte ma jupe pour que mes fesses sans culotte soient bien visibles de tous.Il y a maintenant au moins une quinzaine d’hommes qui regardent quand je prends la première queue en bouche, je m’applique à la faire raidir, je passe de l’une à l’autre, je lèche les glands, je suce, je sens des mains sur mes fesses, le petit jeu dure une bonne quinzaine de minutes, je vois une autre queue se glisser dans un des trous, mais elle a une capote, elle est plutôt grosse et très longue, je m’occupe alors d’elle jusqu’à me la faire cracher dans la bouche. Jean-Paul me fait signe de me relever, debout je fais face à tous ces hommes, des vieux, des jeunes, je suis vraiment le centre du spectacle, le vestibule est plein à craquer. Jean-Paul ouvre mon corsage, soupèse mes seins et invite les spectateurs à venir caresser.Je sens alors des mains partout sur moi, on me complimente, on me tripote, les seins, sous la jupe, on pétrit mes fesses. Jean-Paul me fait avancer au milieu des hommes, il me retire ma jupe, il s’écarte en m’ayant dit « Laisse-toi faire ».- Vous êtes très belle – je peux embrasser vos seins – vous êtes magnifique – touche-moi la bite – quelle belle salope – etc. J’ai l’impression d’être au marché aux esclaves, tout le monde tripote la marchandise, je sens des mains partout sur moi, entre mes fesses, un doigt me rentre dans la chatte, on m’embrasse, dans le dos, les seins, les épaules, un doigt me caresse l’anus, un homme s’accroupit derrière moi, il écarte mes fesses et me lèche, je cherche Patrick du regard, je ne le vois qu’à peine dans la foule malgré sa taille, c’est à croire que tout le monde est avec moi dans cette pièce.Puis Jean-Paul siffle la fin de la récréation au bout de 10 minutes de tripotages intenses – Viens. Me dit-il en me prenant par le bras.Nous retraversons la grande salle, une travesti (environ 70 ans et pas très féminine) est seule sur un canapé. La pauvre, je pense que j’intéresse plus qu’elle. La horde d’hommes nous suit.Nous repassons devant l’escalier et arrivons dans une nouvelle salle, une grande cage ronde trône au milieu, elle est tapissée d’un épais matelas rouge. Jean-Paul me fait signe d’y rentrer et vient avec moi, Patrick « garde » l’entrée de la porte. Jean-Paul se déshabille. – Suce-moi chérie.Il est à genoux, je suis encore à quatre pattes (décidément, je me demande combien j’aurai passé de temps dans cette position dans ma vie), je le suce. Je vois à nouveau s’agglutiner tous les hommes autour de la cage, il n’y a plus une place libre, je vois des queues se masturber à travers les barreaux.- Retourne-toi ma salopeSa queue est énorme, je pense qu’il a pris une petite pilule…Il met un préservatif, me pousse au fond de la cage, je suis en levrette en me tenant aux barreaux, 7 ou 8 hommes sont juste devant moi, on me touche le visage, les seins, des bras s’allongent pour tripoter tout ce qu’ils peuvent. Je me retourne, Patrick se masturbe à la porte de la cage. Jean-Paul me pénètre. Comme d’habitude il me baise comme un vrai taureau. – Tu aimes toujours autant ça ma salope, vas-y, dit à tout le monde que tu aimes la bite (comme si ça ne se voyait pas…)- Oui j’aime la bite, j’en veux encore, défonce moi bien, baise moi comme une salope…Tous ces hommes qui me regardent pendant que Jean-Paul me met de grands coups de bite, me claque les fesses, j’adore bahis siteleri ça. Je ne suis qu’une traînée qui se fait démonter face à tous ces spectateurs qui n’en perdent pas une miette et se branlent devant moi. Je vois une ou deux giclées de sperme en ma direction.Je suis en train de jouir, je me lâche complètement. Non seulement Jean-Paul me baise très bien, mais cette assemblée de pervers qui se presse autour de la cage pour reluquer la salope que je suis m’excite tellement. J’adore que l’on me regarde dans ce genre de situation, et là j’ai droit à 20 ou 25 personnes dont la plupart, voudraient aussi me fourrer leurs queues.Jean-Paul s’amuse bien lui aussi, on passe par plusieurs positions, il me doigte l’anus en me montrant bien à l’assemblée. Quelle salope – Trop bonne – La pute elle jouit – etc. Les commentaires vont bon train, j’adore ça, Jean-Paul me sodomise alors que j’ai les fesses en l’air et le visage écrasé sur le skaï. Le petit show dure un bon moment, la salle ne désemplit pas, au contraire. Puis il se retire, me retourne, et me crache une éjaculation bien gluante plein les seins. Je vois Patrick se branler comme un fou, je lui envoie un baiser au loin.- Allons-y j’offre trois places si certains d’entre vous veulent la baiser, elle a trois trous !- Moi – Moi – Moi – Moi…Les candidats se pressent, Patrick filtre les entrées et distribue des préservatifs.Me voilà avec un jeune arabe super bien foutu avec une tablette d’abdominaux, un vieux avec un air bien vicelard, et un mec quelconque, 45 ou 50 ans, mais visiblement avec une belle bite.Le vieux vicelard me fait face, il sort sa bite, me dit « branle-moi » et me prend le visage entre les mains pour me rouler une grosse pelle dégoulinante. J’avoue que ça me dégoûte un peu, mais par principe j’accepte tout pour faire plaisir à Patrick tant que ce n’est pas douloureux. Sa langue se mélange à la mienne, il me bave dans la bouche, j’ai des hauts le coeur, mais me laisse faire. Il me pétrit les seins « branle-moi salope ». Ce que je fais en me disant que s’il éjacule le supplice de sa langue prendra fin plus vite.Par chance le jeune arrive, « Laisse-la-moi un peu – tiens, goûte ça ma salope ». Sa queue m’impressionne. Si lui est plutôt fin et très musclé, sa queue est épaisse, longue, et surtout raide !- Suce-moi, fais-moi bander.Le faire bander ? Mais son sexe est déjà un vrai bout de bois !Je m’exécute tout de même, c’est tout juste si je peux mettre le tiers de cette bite dans ma bouche, je fais donc de mon mieux en lui suçant le gland avec passion.Derrière, j’ai déjà les orifices ouverts, visiblement le vieux vicelard a déjà des doigts dans mon cul tandis que l’autre mec s’est glissé sous moi et me bouffe la chatte.Le jeune tente de m’en faire avaler plus en m’appuyant sur la tête pendant qu’il tient sa queue à la main. Je dois avouer que je dois encore m’améliorer pour les gorges profondes, surtout pour des queues de cette taille. Je me laisse faire, mais je bave partout, j’ai encore des hauts le coeur, je fais au mieux, mais j’étouffe.- Viens, tu vas enfiler ton cul sur moi salope, retourne toi.Il s’allonge sur le dos, me met dos à lui, – Vas-y enfile toi le cul.Sa queue est un vrai pieu. Et avec ce que vient de me faire le vieux cochon j’ai l’anus déjà dilaté, mais je m’enfile doucement quand même, sa bite est longue en plus d’être grosse, j’y vais doucement. Je finis allongée en arrière sur lui, sa queue allant et venant dans mon cul, je vois toute l’assistance, bahis şirketleri la moitié des hommes est en train de se branler la bite à l’air à me regarder, les autres se tripotent, visiblement le spectacle plaît.L’autre homme profite de ma position cuisses écartées et cul remplit pour venir me bourrer la chatte. J’ai deux bites qui me pénètrent les orifices, le jeune n’arrête pas de me dire des cochonneries en massant mes seins et en me pinant vigoureusement le cul – Viens chez moi salope, je te démonte le cul pendant des heures, tu vas aimer, j’adore les salopes comme toi qui aiment se faire enculer, tu aimes ça tu vas aimer ma bite. Tu peux passer tout le week-end chez moi si tu veux, je te baiserai sans arrêt, je peux tenir…Alors que ces deux bites me pilonnent, le vieux a approché sa bite de mon visage, il se branle, il vient de me mettre deux doigts dans la bouche pour me les faire sucer, décidément ma bouche est son obsession. Je vois Patrick dans la foule qui se branle comme les autres. Le vieux me maintient la tête maintenant, il approche sa queue de ma bouche, il se branle, je sens qu’il veut m’éjaculer dans la bouche. Je n’ai pas trop envie, j’écarte heureusement un peu la tête quand je sens sa giclée de sperme chaud sur ma joue et mon cou. Il me remet les doigts dans la bouche, tente de venir frotter sa queue dessus. Je résiste, je sais que c’est son côté gros porc qui a plu à Patrick, et d’habitude j’aime bien aussi, mais lui me répugne un peu. Il se lasse, il a joui il est content.Pendant ce temps-là mes deux autres vicieux s’en donnent à coeur joie pour me pilonner. J’aime beaucoup cette sensation d’avoir deux sexes en moi, mais ce n’est pas si évident, il faut qu’au moins un des deux soit long sinon ça ressort tout le temps. Mais là je suis gâtée avec le jeune.Celui qui est au-dessus de moi est en train de jouir, je vois son visage changer de forme, il grimace, j’adore ces moments ou je vois le visage d’un homme qui jouit en moi. Il a fini, il me sourit, me dit merci et me fait une gentille caresse sur le visage.Mon petit jeune me dit de me mettre en levrette, et c’est reparti ! Mais dans cette position j’ai l’impression que sa queue a doublée de taille. Ses coups de bites me tirent des cris à chacun d’entre eux. L’assistance à l’air d’apprécier mes hurlements, la salle est bondée autour de la cage. Abdel (il a eu le temps de me donner son nom et même son numéro de téléphone à l’oreille 🙂 ) est en train de me labourer le cul. Et voilà que le vieux revient, il se remet devant moi, me redresse la tête et recommence à me fourrer sa langue dans la bouche, il me maintient la tête.Entre lui qui me suce la langue et me bave dans la bouche et Abdel qui me défonce, je passe en mode transe, je vais attendre que ça passe, le temps s’arrête, même si je dois avouer que la bite d’Abdel me fait jouir, ça facilite les choses. Et puis au bout d’un moment il jouit dans mon cul. En relevant la tête, j’ai l’impression que Jean-Paul lui a dit d’en finir.On finit par me sortir de la cage, Patrick me prend dans ses bras, il m’emmène dans la grande cabine à l’autre bout de l’étage. Il m’allonge et ferme la porte, il me baise, je vois les hommes agglutinés derrière la vitre qui donne sur la petite cabine d’à côté, Patrick me pilonne avec sa belle queue raide, me regarde dans les yeux, me dit que je suis une vraie chienne, il crache, comme d’habitude il me remplit la chatte de son foutre. Je l’aime.En repartant, ce coquin d’Abdel a quand même réussi à me glisser un papier avec à nouveau son numéro de téléphone. Quel coquin…Patricia.J’apprécie vos commentaires sur les récits de mes aventures, n’hésitez pas. Les propos vulgaires et orduriers seront très appréciés.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

 Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


 maltepe escort ankara escort didim escort pendik escort izmir escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort sakarya escort sakarya escort gaziantep escort izmir escort gaziantep escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan porno izle bursa escort canlı bahis canlı bahis bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri sakarya escort porno izle sakarya travesti ankara escort