Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Je baise ma nièce et sa copine en faisant sJe participais à un séminaire dans la région parisienne et j’avais décidé d’habiter chez ma belle-sœur qui a une superbe maison de plusieurs étages avec pas mal de pièces. C’était l’été et ma nièce, Sibylle, avait invité une de ses copines de fac, Chloé, à venir passer quelques jours avec elle. Comme cela arrive souvent dans ce genre de maisons un peu vieillottes, la salle de bains de la chambre où dormait ma nièce et sa copine ne marchait pas et elles venaient toutes les deux se doucher dans celle attenante à la chambre où je dormais, un étage plus haut que leur chambre.Partager une salle de bains avec deux jeunes filles me laissait pénétrer un peu de leur intimité et je dois dire qu’elles ne faisaient pas grand chose pour la tenir secrète : elles laissaient traîner leurs sous-vêtements, leurs serviettes de bains et autres tee-shirt. Loin de me désintéresser de ce qu’elles laissaient, je prenais plaisir à humer leurs slips et une des deux jeunes filles, difficile pour moi de savoir laquelle, mouillait abondamment son slip, laissant des traînées blanchâtres gluantes et odorantes. Je dois dire, qu’immanquablement, j’enroulais ces slips autour de ma bite et me branlais frénétiquement, laissant la porte de la salle de bain entr’ouverte espérant, qui sait, qu’une des deux jeunes filles me materait et se branlerait en même temps que je le faisais. Ces masturbations se finissaient dans le lavabo, ne voulant pas que mon sperme se retrouve sur le slip, craignant pour ma réputation.Ma nièce Sibylle est plutôt du genre très mince, grande de taille, pratiquement pas de seins, bref, presque un corps de garçon. Chloé était fort différente, plus petite de taille que ma nièce, des formes très développées, de gros seins, un cul rebondi difficilement contenu dans le mini short qu’elle affectionnait de porter, des cuisses charnues, des lèvres pulpeuses, un sourire charmeur et des yeux de biche. Elle n’arrêtait pas de m’allumer, de frotter ses seins contre moi chaque fois qu’elle passait derrière moi et de me fixer dans les yeux allant jusqu’à me mettre mal à l’aise compte tenu de l’écart d’âge qu’il y avait entre elle et moi. Brune, elle dégageait une odeur de transpiration qu’elle faisait tout pour masquer mais qui était persistanteLe troisième soir où j’étais dans la maison, on dîne, on boit pas mal, Chloé se laissant copieusement servir ma nièce, buvant un peu moins. A presque onze heures, je décide de monter me coucher et la fatigue de la journée plus le vin, je tombe comme une souche sur mon lit, à poil tellement il fait chaud et je m’endors profondément. Je ne prends même pas le temps d’éteindre la lampe de chevet. Je ne sais pas combien de temps je dors mais soudain, je sens un corps souple qui se colle à moi et qui cherche à épouser güvenilir canlı bahis siteleri chaque partie de mon corps. Je décide de ne pas bouger pour ne pas rompre le charme et je continue à faire semblant de dormir.A la paire de seins que je sens dans mon dos, je sais que c’est Chloé qui est dans mon lit. Elle se soulève et je suppose qu’elle est en train de regarder ma bite qui, même au repos est de belle taille. Elle approche sa main et je sens un doigt qui effleure le bout de mon gland qui commence à être décalotté. On voit qu’elle a peur de me réveiller et craint peut-être ma réaction. J’ai décidé d’être complètement passif et je ne bouge pas. Elle s’enhardit et je sens sa petite pain qui empoigne ma bite et qui commence à faire des mouvements d’aller et retour. L’effet ne se fait pas attendre et je commence à bander sacrément. Elle continue à me branler et de son autre main elle me masse les couilles. En même temps, je sens, qu’elle commence à frotter sa chatte contre mon cul, elle écarte les cuisses pour avoir davantage de contact avec mes fesses qui sont chaudes. Quand elle se penche vers ma bite, ses gros seins s’écrasent sur mon bassin et leur chaleur ajoute à ma bandaison.Maintenant, je crois qu’elle a décidé que je dormais ou que je faisais semblant et elle ne se retient plus, sa chatte se frotte de plus en plus contre mon cul et je pousse dans sa direction pour la sentir davantage. Je sens son clito que je devine gros qui commence à sortir de son capuchon, sa mouille devient abondante et commence à dégouliner sur mes fesses. Le contact avec elle ne semblant pas lui suffire, elle se met carrément à califourchon sur mes cuisses pour mieux faire se va et vient avec sa chatte et se branler de cette façon. Le haut de mes cuisses, à la hauteur de ma hanche est trempé par sa mouille qui est de plus abondante, sa chatte est devenue une fontaine qui coule sur moi. Elle n’est pas inactive avec ses menottes car elle me branle de manière frénétique. Comme j’ai décidé de continuer de faire semblant de dormir, je crains de partir trop vite et de déverser mon foutre trop vite dans sa petite main. Je fais tous les efforts du monde pour penser à autre chose etpour ne pas me laisser aller.J’en suis là lorsque j’entends la voix de ma nièce qui entrant dans ma chambre dit : « Mais tu es folle ! Qu’est-ce que tu fais ? » et Chloé de lui répondre : « Comme tu le vois, je me branle sur ton oncle qui a l’air de continuer à dormir. Viens on va en profiter toutes les deux ! Il bande un max et sa bite est géniale, juste la taille qu’il nous faut ! ». Sur ce, d’un battement de cils, je vois le corps androgyne de ma nièce à poil, ses petits seins, sa petite chatte de toute jeune fille, qui s’approche de moi. Chloé s’est emparée de mon corps et délicatement, güvenilir illegal bahis siteleri elle me met sur le dos, écarte mes cuisses et me place les bras le long du corps. Je fais toujours semblant de dormir, j’ai les yeux fermés et je me concentre sur ce que je ressens et cela décuple mon plaisir.Chloé et ma nièce Sibylle prennent alors possession de mes cuisses, une pour chacune et commencent à se frotter la chatte dessus. Chloé a pris de l’avance et sa chatte dégouline déjà. Sibylle se mouille le doigt dans la bouche et s’enduit la chatte de salive en s’activant d’avant en arrière sur ma cuisse. Il ne lui faut pas longtemps pour que sa petite chatte dégorge de mouille comme celle de Chloé. L’une et l’autre me mettent la main à ma bite pour la branler mais le fait qu’elles s’y prennent à deux pour le faire ralentit mon envie de juter et je continue à bander. Elles en profitent de leur main libre pour se palper les seins l’une l’autre.C’est Chloé qui la première se lève un peu et va vers mes pieds qui sont redressés. Elle s’approche de mon gros orteils et me le manipulant avec douceur commence à se branler le clito avec. En fait, elle approche son con de mon gros orteil qu’elle tient en main et elle se frotte dessus. A force de faire cela, il ne faut pas longtemps pour qu’une bonne partie de mon pied soit dans sa chatte ruisselante de mouille. Elle est à la verticale de mon pied et monte et descend dessus. Elle jouit en haletant doucement et en se pressant les seins. Moi, je sens mon pied qui entre dans sa connasse et je bande encore plus, alors que ma bite est délaissée et que je ne peux toujours pas prendre ma main pour la branler, ayant décidé de faire semblant d’être absent. Ce n’est pourtant pas l’envie qui m’en manque !!!Sibylle dont la chatte est maintenant chaude et ruisselante de mouille elle aussi, prend le chemin déjà montré par sa copine et se positionne sur mon autre pied. Elle démarre de la même manière en approchant mon gros orteil de son clito, plus petit que celui de Chloé et rapidement, elle se fourre dans son con qui se dilate au fur et à mesure qu’elle monte et qu’elle descend dessus. Elles sont là maintenant toutes les deux à monter et descendre en cadence sur mes pieds. Heureusement qu’elles font un gros travail avec leurs cuisses pour ne pas m’écraser les pieds si bien que je jouis intérieurement d’avoir mes deux pieds dans des chattes juteuses. De fait, ça dégouline tellement de mouille que j’en ai les pieds tout mouillés de ce liquide chaud et gluant et que mon pied entre presque jusqu’à la moitié dans leurs connasses.Décidément, Chloé a toujours une longueur d’avance en matière de baise car elle dit : «  J’ai trop envie de sa bite ! Je vais me la prendre dans la chatte et tant pis s’il se réveille cette fois ! ». güvenilir bahis şirketleri Elle s’extirpe de mon pied et fait mouvement vers ma bite qui est toujours aussi bandée, elle fait deux ou trois mouvement dessus avec son poignet et la voilà qui l’enfourne dans sa chatte. Elle monte et descend dessus pendant que je fais toujours aussi semblant de dormir. Je me laisse faire et je sens ma bite qui reste à l’étroit dans cette chatte malgré mon pied qui l’a déjà ramonée. Cette fois, avec ma bite, je m’enfonce profondément dans la douceur du con serré de Chloé. Elle continue à se malaxer les seins et je regrette de ne pas pouvoir le faire avec mes mains qui restent résolument plaquées le long de mon corps, engagement oblige. Ma nièce Sibylle, hésite à faire la même chose que sa copine mais voyant que je dors, ou du moins fait-elle semblant de le croire, elle dit à Chloé : « Dis, tu me le laisse un peu ! ». A regret, la chatte de Chloé abandonne ma bite pour que celle de Sibylle s’en empare. Son con est encore plus étroit que celui de de Chloé et elle a un peu de mal à y faire entrer ma bite. Comme c’est elle qui est à la manœuvre, elle n’en fait entrer qu’une petite partie au début, puis, son con se relâchant, elle en fait entrer un peu plus, jusqu’à la faire entrer complètement et démarrer ses va et vient sur ma bite. Une de ses mains est sur son clito qu’elle manipule avec force et l’autre me malaxe les couilles. Chloé, elle, est sur le côté, elle s’est fourré deux doigts dans la chatte et elle se branle le clito frénétiquement les yeux mi-clos de jouissance.Je sens les contractions de la chatte de Sibylle sur ma bite et je sens que je ne vais pas tarder à jouir et à déverser mon jus de couilles qui n’en plus d’attendre de sortir. Ne sachant pas si mes belles jeunes filles prennent la pilule, je fais comme un faux mouvement qui me fait sortir de la chatte de Sibylle et au même moment, je jute, mon sperme atterrissant sur le ventre blanc de ma nièce et sur ses petits seins. Chloé qui n’a rien manqué de la scène se précipite sur ma nièce et se met à lécher le fruit de ma jouissance. Elle en prend une partie pour se branler le clito avec tandis que Sibylle étale les gouttes qui sont arrivées vers ses seins pour les étaler et les porter à sa bouche. Elle se passent ensuite ma bite en bouche pour faire ma toilette et ne pas en laisser une goutte. Chloé, visiblement plus experte que ma nièce, met même un point d’honneur à faire rentrer sa petite langue dans le méat de ma bite pour tout prendre.Elles se regardent enfin avec un sourire et elles partent à pas de loup, silencieusement de peur de me réveiller…Le lendemain, au petit déjeuner que l’on prend ensemble, les deux jeunes filles et ma belle-sœur, on discute gentiment. Sibylle me demande si j’ai bien dormi. Je lui réponds : « Oui, mais j’ai fait un drôle de rêve, il faudra que je vous le raconte ». Sibylle et Chloé ont un petit sourire et ma nièce me dit : « Peut-être que tu vas faire encore le même ce soir ! ». Il ne me reste plus qu’une nuit à rester chez ma belle-sœur, le séminaire se termine….

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

 Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir


 maltepe escort ankara escort didim escort pendik escort izmir escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort sakarya escort sakarya escort gaziantep escort izmir escort gaziantep escort izmir escort izmir escort izmir escort bayan porno izle bursa escort canlı bahis canlı bahis bahis siteleri canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri sakarya escort porno izle sakarya travesti ankara escort